• Commission Suisse pour la Loyauté: Des poules, des vaches, des chiens et un «chaud lapin»

    Commission Suisse pour la Loyauté: Des poules, des vaches, des chiens et un «chaud lapin»

    La Troisième Chambre a tranché

    Lire la suite...
  • Fête de remise des diplômes du 22/06/18 à Berne

    Fête de remise des diplômes du 22/06/18 à Berne

    Communiqué aux médias

    Lire la suite...
  • Information aux médias de la CSL: Première plainte sur le «native advertising»

    Information aux médias de la CSL: Première plainte sur le «native advertising»

  • Nouveau nom et nouveau règlement d'examen dès 2019

    Nouveau nom et nouveau règlement d'examen dès 2019

    Zurich, le 12 juin 2018

    Lire la suite...
KS/CS Kommunikation Schweiz

Le Conseil des États approuve la motion et le postulat visant la simplification de l’OIP

Communiqué de presse

Zurich, le 6 juin 2018 - Lors de sa séance d'aujourd'hui, le Conseil des États a approuvé à la fois la motion et le postulat du président de KS/CS, Filippo Lombardi, visant à simplifier l’ordonnance sur l’indication des prix.

Depuis longtemps le problème irrite l’ensemble la branche de la communication et en particulier le secteur l’automobile: l'ordonnance sur l’indication des prix (OIP) est devenue trop compliquée, et de plus en plus difficile à mettre en œuvre pour les agences comme pour les annonceurs. Les quelque 20 brochures publiées jusqu’ici par le Secrétariat d'Etat à l'économie SECO concernant l’application de l’OIP illustrent bien cette complexité. Les mentions légales extrêmement longues, et à peine assimilables en un temps très court, sont tout aussi inutiles pour les consommatrices et les consommateurs.

La motion est entre les mains du Conseil national

C’est dans un tel contexte que le Président de KS/CS Communication Suisse, M. le Conseiller aux États Filippo Lombardi, avait déposé, l’année dernière, une motion puis un postulat visant la simplification de l’OIP. Lors de sa séance d'aujourd'hui, la Chambre haute a approuvé les deux soumissions.

  • La motion demande que les mentions légales ne doivent plus obligatoirement être communiquées sur chaque support publicitaire, mais qu'une URL ou un code QR renvoyant vers ces informations sur Internet puisse suffire. Le Conseil des États a approuvé la motion par 20 voix contre 13 et l’a transmise au Conseil national pour consultation.
  • Le postulat va moins loin. Il demande au Conseil fédéral d’évaluer les possibilités de simplifier les règles relatives à l’indication trompeuse des prix afin de les rendre compréhensibles par tous les destinataires, et ce dans l'intérêt de l’ensemble des acteurs impliqués. Le postulat a été approuvé sans contre-projet; le Conseil fédéral est désormais chargé de le mettre en œuvre au travers d’un rapport.

 

 

Contact

Michael Kamm
Chargé de communication                             

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

T +41 21 614 60 14
M +41 78 601 67 62

 

KS/CS Communication Suisse est l’association faîtière de la communication commerciale. Elle défend les intérêts des annonceurs et des preneurs d’ordres, respectivement des entreprises de médias ainsi que des agences de publicité, et représente en Suisse près de 22 000 employés réalisant un chiffre d’affaires annuel de quelque 7,2 milliards de francs. Sur le plan politique, KS/CS vise une législation libérale. En tant que donatrice et membre fondateur de la Commission indépendante pour la Loyauté, elle s’engage à veiller à ce que la publicité soit licite, conforme à la vérité et non discriminatoire. KS/CS s’engage également pour la formation et la formation continue de la branche et met en œuvre, sur mandat de la Confédération, les examens professionnels fédéraux correspondants.

 

 

© Copyright: Kommunikation Schweiz KS/CS | Design & Technics by idfx.