Journée de la Publicité 2016

Communiqué aux médias : Journée de la Publicité 2016

Zurich, le  31 mai 2016 – C’est dans le cadre émouvant du Musée Olympique que se sont déroulées vendredi dernier la 91ème assemblée générale des membres de  CS Communication Suisse, la journée de la Publicité 2016 avec le tout premier jury du publicitaire de l’année organisé par le magazine Werbewoche et les premières assemblées générales des membres des deux sections linguistiques régionales, alémanique et romande.

En savoir plus...

Logo KS/CS

AG de l'association Communication Suisse - Section suisse romande

Invitation à la prochaine journée de la publicité qui se tiendra à Lausanne !

Nous avons le plaisir  de vous convier à l’Assemblée Générale des Membres qui aura lieu le
Vendredi 27 mai 2016, 10h30 au Musée Olympique, Quai d’Ouchy 1, Lausanne suivi de la Journée de la Publicité

L’AG de l'association se tiendra à 10h30 - 11h00

Liens sur
- Convocation
Documentations:
A1 Rapport d'activité 2015
A2 Communication SR, Comptes 2015
A3 Election organes
Ordre du jour de la 91ème Assemblée des membres de Communication Suisse - Organisation faîtière avec les propositions d'élection

Invitation et programme de la Journée de la Publicité 2016
Formulaire d'inscription


- Information en détail de la Journée de la Publicité 2016

Nous espérons que les romands y seront nombreux et nous ne pouvons que vous inciter à vous y inscrire.
Communication Suisse - Section suisse romande
François Besençon, Président

 

En savoir plus...

Logo Allmedie 16

Allmédia16 - Un immense succès

Allmedia16 – L'édition 2016 a été un immense succès

Plusieurs centaines de participants se sont réunis le 21 janvier dernier à Genève afin de participer au premier événement organisé par la nouvelle association, Communication Suisse (CS/KS).

Pour la première fois depuis la création de ce rendez-vous annuel, les organisateurs ont dû refuser du monde.

Le programme était riche avec les interventions suivantes:

Keynote

Nicolas Bordas – Vice-président de TBWA/Europe

Table ronde - Les nouveaux outils de la pub : du SEO au programmatique

  • Jean Meneveau – Managing Partenaire de l’agence Sword Digital
  • Pierre Chappaz – Co-fondateur de Teads
  • Hannes Gasser – Partner chez Webrepublic
  • Animation : Victoria Marchand – rédactrice en cheffe cominmag

Table ronde - De la fiduciaire au design de produits en passant par la centrale d’achat. Les agences sont-elles condamnées à devenir le mouton à 5 pattes des clients?

  • Jan De Schepper – Directeur marketing Swissquote, représentant l’ASA/SWA
  • Michael Kamm – CEO Trio SA, représentant les agences Leading Swiss Agencies
  • Manfred Strobl – CEO Mediaschneider, représentant des agences médias
  • Animation : Edouard Bolleter – rédacteur en chef-adjoint PME Magazine

Smalltalk - Quelles sont les conclusions pour le marché du rapport sur le service public de la commission des médias? La nouvelle alliance SSR-Ringier-Swisscom change-t-elle la donne?

  • Hans-Peter Rohner – Commission Fédérale des Médias
  • Animation : François Schaller – rédacteur en chef L’Agefi

Allmedia17 aura lieu en janvier 2017.

Galerie de photos

En savoir plus...

Loi sur les produits du tabac: message du Conseil fédéral insatisfaisant

Information aux médias

Zurich/Lausanne, 12 novembre 2015 – SW Schweizer Werbung et PS Publicité Suisse, les organisations faîtières de la communication commerciale, ne sont pas d’accord avec le message du Conseil fédéral d’hier concernant la loi sur les produits du tabac. Des interdictions publicitaires supplémentaires ne sauraient restreindre encore la consommation de tabac, déjà faible en comparaison européenne, dans une ampleur telle qu’elle justifierait un empiètement aussi considérable sur la liberté économique et la liberté de la publicité. En outre, le principe selon lequel il est aussi autorisé de faire de la publicité pour des produits légaux devrait également s’appliquer.
 

SW Schweizer Werbung et PS Publicité Suisse déplorent le fait que, dans son message au Parlement,

le Conseil fédéral ne tient pas compte du respect des principes de la liberté économique et de la liberté de la publicité en ce qui concerne la nouvelle loi sur les produits du tabac (LPTab) et qu’il aggrave une nouvelle fois massivement les restrictions en matière de publicité. SW|PS saluent certes l’interdiction de la vente de produits du tabac aux jeunes de moins de 18 ans et sont satisfaites que l’introduction d’emballages uniformes pour les paquets de cigarettes (ou «plain packaging») n’est pas un thème de discussion. Par ailleurs, elles considèrent comme largement exagérées et ne conduisant pas à l’objectif poursuivi les restrictions encore plus étendues à la liberté de la publicité, avec les nouvelles interdictions d’annonces, d’affiches, de spots publicitaires au cinéma, de la publicité sur Internet et du sponsoring de manifestations nationales.

Préoccupée par les restrictions supplémentaires à la liberté de la publicité

Compte tenu du fait que la consommation de tabac en Suisse est plus faible que dans les pays membres de l’UE et qu’en France, par exemple, les interdictions publicitaires existantes ne sont pas en mesure de réduire la consommation de tabac, ces restrictions supplémentaires ne sont que de pures tracasseries. La charge de travail et les coûts requis pour parvenir à des progrès supplémentaires en la matière sont disproportionnés par rapport aux bénéfices possibles. Malgré toute la compréhension que suscite la nécessité de disposer de dispositions efficaces sur la protection de la jeunesse, SW|PS sont d’avis qu’une très large interdiction de la publicité pour les produits du tabac ne constitue pas une stratégie adéquate pour réduire encore la consommation de tabac. Comme pour la problématique de l’endettement des jeunes, dans ce cas également, ce dont nous avons besoin en priorité, c’est d’un travail de sensibilisation et d’information à mettre en œuvre dans le cadre privé et scolaire. Une grande partie des jeunes ne touche pas pour la première fois à la cigarette parce qu’une affiche publicitaire l’interpelle particulièrement, mais parce qu’au sein du groupe de ses pairs, la pression sociale et
le besoin d’appartenance ont des effets bien plus importants.

SW|PS rejettent les restrictions à la liberté de la publicité aussi longtemps qu’un produit donné peut être acheté légalement. Elles sont préoccupées par le fait que des denrées d’agrément comme les douceurs, les boissons sucrées et les produits contenant du sel sont de plus en plus menacés d’interdictions publicitaires. Il ne saurait en être question, car cela reviendrait à mettre sous tutelle les citoyennes et citoyens suisses de manière inadmissible.

 

SW Schweizer Werbung
Thomas Meier
Chargé de communication de SW
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Tél. 044 211 40 11
Mobile 079 674 30 74


SW Schweizer Werbung est l’association faîtière de la communication commerciale. Elle défend les intérêts des annonceurs, des preneurs d’ordre/des entreprises de médias ainsi que des agences de publicité et représente ainsi en Suisse près de 22‘000 employés qui réalisent un chiffre d’affaires annuel de quelque CHF 7,2 milliards. Sur le plan politique, SW Schweizer Werbung a pour but de défendre une législation libérale. En tant que membre fondateur à l’origine de la Commission Suisse pour la Loyauté, une commission à la fois paritaire et indépendante, SW s’engage à faire en sorte que la publicité soit licite, conforme à la vérité et non discriminatoire. De surcroît, elle s’engage en faveur de la formation et de la formation continue de la branche et met en œuvre, sur mandat de la Confédération, les examens professionnels fédéraux correspondants.

 

En savoir plus...

Page 4 sur 7

© Copyright: Kommunikation Schweiz KS/CS | Design & Technics by idfx.